Choisir son rédacteur web

Une entreprise qui souhaite confier la rédaction du contenu de son site à un professionnel de l'écriture doit être vigilante. Que ce soit pour une refonte de site, l'optimisation technique des pages, la commande de textes pour le blog d'un site e-commerce ou pour un webzine, les qualités du rédacteur peuvent varier.

 

D'abord, demandez des références. Le rédacteur doit pouvoir vous montrer des travaux effectués afin de vous permettre d'évaluer l'étendue de ses compétences rédactionnelles. Si les coquilles sont trop nombreuses, si l'écriture est la même d'un site à l'autre, peut-être avez-vous tout intérêt à faire un test rémunéré ou à chercher un autre prestataire... En règle générale, il est plus prudent de s'assurer du savoir-faire du professionnel en question avant de signer (et ce pour tous les domaines !).

 

Il existe de nombreuses plateformes de création de contenu où les rédacteurs sont très peu payés (9,80 euros les 500 mots pour ne donner qu'un exemple). Ainsi, les artisans des mots qui acceptent les missions auront tendance à rentabiliser au maximum leur temps d'écriture. Pour rappel, en 2015, le SMIC horaire est égal à 9,61 euros brut par heure. Le rédacteur se fixera donc comme objectif de passer au maximum une heure entre les différentes phases de l'écriture qui sont :

  • La collecte d'informations
  • L'organisation de la pensée
  • La rédaction
  • L'intégration éventuelle de liens externes (ou internes)
  • La relecture

 

Même chose pour les sites consacrés aux travailleurs indépendants qui font office de marché à l'emploi (Codeur ou 404 Works par exemple).

 

Quels sont les risques ? Car il y en a. Le texte livré pourra être très bon, mais il pourra aussi être tout juste satisfaisant ou passable. J'entends par là qu'avec une écriture rapide, il est plus difficile de produire un contenu d'une grande qualité, sans compter que cela peut faire basculer la création éditoriale vers la création industrielle tout court.

 

Un rédacteur qui aime son travail a à cœur de ne bâcler aucune des étapes ci-dessus afin d'augmenter son panel de clients et de travaux. Cependant, si la rémunération n'est pas très réjouissante, seul le volume compte. Eh oui, le calcul est on ne peut plus simple : une écriture rapide permet de gagner plus d'argent pour le même temps passé. CQFD. Quel intérêt a-t-il à bichonner un texte pendant deux heures s'il lui rapporte 10 euros  ?

 

Pour avoir la garantie d'avoir des textes de qualité, vous pouvez aussi commander un volume important de textes à votre rédacteur. Ainsi, vous montrez que vous lui faites confiance, il peut se concentrer uniquement sur votre demande sans qu'il ait à chercher à travailler en parallèle à tout prix. Si en plus de cela la rémunération que vous offrez est raisonnable, vous avez toutes les chances de trouver un collaborateur sur le long terme qui saura honorer vos commandes !

 

Moralité, pour revoir des textes de qualité qui seront vite rentabilisés (par la publicité ou par des conversions), il faut accepter de mettre le prix et de payer un travail à sa juste valeur. A bon entendeur, salut !